Par Alexandros Minousis-Gram

Volontaire européen

Ces derniers temps on a pu lire çà et là, la création d’un plan qui permettrait aux jeunes européens ayant 18 ans d’obtenir gratuitement un billet Interrail, payé par la Commission européenne.

Ce plan semble être devenu réel ! Cette année sera l’année « test » où la Commission va sélectionner 15000 jeunes de toute l’Europe et leur donner un billet Interrail, avec lequel ils pourront voyager pendant 30 jours et se rendre dans 4 pays différents.

Qu’est-ce que c’est, Interrail ?

Lancé en 1972, le billet Interrail est à la base un billet ferroviaire transnational, avec lequel on peut voyager avec tous les trains en Europe. Il en existe plusieurs catégories qui dépendent de la durée de validité du billet et du nombre de pays. Ainsi, avec un Interrail, on peut voyager avec un seul billet par exemple d’Italie en Suède, sans avoir à contacter les compagnies ferroviaires de chaque pays.

Que couvre l’Interrail ?

Le billet Interrail est valable pour le trajet seul. Dans certains trains où la réservation est obligatoire (par exemple les TGV français), le voyageur doit payer lui-même le coût de la réservation. C’est la même chose si on souhaite voyager dans un wagon-lit ou en couchette : le surcoût n’est pas couvert par l’Interrail. Evidemment, tout ce qui est hôtels, nourriture et loisirs ne sont pas couverts non plus.

Pourquoi faire Interrail ?

Le train est le moyen de transport qui a par excellence changé le monde. L’Europe a un réseau ferroviaire très développé. Par train, non seulement on voit des paysages magnifiques et de belles villes, mais on aura aussi une autre perception du temps et de l’espace. La vitesse est plus « humaine », ce qui rend un voyage Interrail très différent de l’avion. Une vraie aventure – sans parler des gens que l’on va rencontrer !

Pour qui le programme est-il fait ? Et comment faire pour avoir un Interrail ?

Tout n’est pas encore clair à cent pour cent, cependant nous savons déjà que le programme est conçu pour des jeunes ayant 18 ans en juin 2018.

Nous vous recommandons d’en lire plus ici : https://europa.eu/youth/eu/news/117/56311_fr