ENGLISH BELOW

KAPS est un programme créé par l’AFEV, une association française qui a pour objectif de lutter contre les inégalités sociales. Les domaines d’actions de l’AFEV sont notamment la création de liens entre les habitants des quartiers les plus pauvres dans les villes françaises et la promotion de l’engagement social. C’est dans cette optique qu’a été créé le projet KAPS. Le projet KAPS permet aux jeunes dans une situation financière difficile, de payer un loyer plus bas en échange de leur engagement dans un projet sur le quartier.

En tant que Service Volontaire Européen, le programme auquel je participe, nous ne recevons pas beaucoup d’argent. Le volontaire, ainsi que les organismes d’accueil, doivent faire preuve de créativité dans la recherche d’un logement abordable. Le programme KAPS donne l’opportunité de bénéficier d’un hébergement pas cher et de contribuer à la vie de la communauté locale. La personne partage un appartement et construit un projet en collaboration avec deux autres bénéficiaires du programme.

Le programme vise non seulement à la création d’un projet, qui serait utile pour la ville mais aussi pour les responsables du projet eux-mêmes. Voici ce que Melissa Gayet, avec qui je partage l’appartement et construit le projet ciné-débat de cette année, dit sur le programme:

Comment as-tu entendu parler du projet KAPS et pourquoi as-tu décidé de participer au programme?

J’ai entendu parler du KAPS pendant un débat organisé par l’association « tambour à Nantes ». J’ai voulu participer, il ne faut pas se mentir, d’une part pour le loyer, d’autre part parce qu’avoir un projet commun en colocation peut rapprocher les gens. Je trouvais aussi l’idée originale de participer à la vie de son quartier et ainsi de mieux connaître son quartier, ses voisins.

As-tu appris quelque chose en participant au projet KAPS?

J’ai appris à vivre avec plusieurs personnes n’ayant pas les mêmes habitudes. J’ai appris qu’il y a différentes approches possibles pour aborder les habitants plus facilement. J’apprends à construire un projet en travaillant à plusieurs et avec différents intervenants, le tout en essayant de m’adapter aux aléas. J’apprends à me connaître à travers un projet commun.

Comment décrirais-tu ton expérience avec dans ce programme? Apprécies-tu y participer?

Cette expérience est vraiment enrichissante, pas parce que tout roule comme sur des roulettes, mais parce que je comprends que dans un projet il y a des hauts et des bas et que c’est pour tout le monde la même chose. Parfois c’est la déprime parce qu’on ne sait pas comment avancer ou alors on a l’impression de stagner et d’autres fois c’est super excitant de sentir que les choses bougent et évoluent. Le fait que nos référents soient là aussi pour nous aider, me rassure et ils ne sont pas culpabilisants si on avance lentement, ils savent que nous faisons de notre mieux. Je suis contente de pouvoir participer à un tel projet qui apporte autant à soi qu’aux autres.

Le projet offre une grande opportunité pour tous les jeunes, qui ne peuvent pas payer les prix des loyers normaux dans la ville, qui sont intéressés par la construction d’un projet social et qui souhaitent vivre avec d’autres personnes qui participent au projet.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur: http://kolocsolidaire.org/nantes/


KAPS is a programme created by AFEV, a French non-governmental organization established with the objective of fighting against social inequalities. One field of AFEV’s work is the creation of links between inhabitants of poorer neighbourhoods in French cities and the promotion of social engagement, for which it has created the KAPS project. The KAPS project allows young people in a difficult financial situation to pay a lower rent in return for the engagement in a local project.

As European Voluntary Service, the programme in which I am participating, does not provide a big financial support, the volunteer, as well as the hosting organizations, need to become creative in searching for an affordable accommodation. The KAPS programme provides a great opportunity for cheap accommodation and gives the possibility to contribute to the life of the local community. The person participating shares a flat and builds a project together with two other beneficiaries of the programme.

The programme aims not only at creating a project, which would be useful for the city but also for the project makers themselves. Here what Melissa Gayet, with who I share the flat and build this year’s cine-debat project, says about the programme:

How did you find out about the KAPS project and why did you decide to participate in the programme?

J’ai entendu parler du KAPS pendant un débat organisé par l’association « tambour à Nantes ». J’ai voulu participer, il ne faut pas se mentir, d’une part pour le loyer, d’autre part parce qu’avoir un projet commun en colocation peut rapprocher les gens. Je trouvais aussi l’idée originale de participer à la vie de son quartier et ainsi de mieux connaître son quartier, ses voisins.

Did you learn something while working on the KAPS project?

J’ai appris à vivre avec plusieurs personnes n’ayant pas les mêmes habitudes. J’ai appris qu’il y a différentes approches possible pour aborder les habitants plus facilement. J’apprends à construire un projet en travaillant à plusieurs et avec différents intervenants, le tout en essayant de m’adapter aux aléas. J’apprends à me connaître à travers un projet commun.

How would you describe your experience with the program? Do you enjoy participating in it?

Cette expérience est vraiment enrichissante, pas parce que tout roule comme sur des roulettes, mais parce que je comprends que dans un projet il y a des hauts et des bas et que c’est pour tout le monde la même chose. Parfois c’est la déprime parce qu’on ne sait pas comment avancer ou alors on a l’impression de stagner et d’autres fois c’est super excitant de sentir que les choses bougent et évoluent. Le fait que nos référents soient là aussi pour nous aider, me rassure et ils ne sont pas culpabilisants si on avance lentement, ils savent que nous faisons de notre mieux. Je suis contente de pouvoir participer à un tel projet qui apporte autant à soi qu’aux autres.

The project offers a great opportunity for any young person, who could not afford the normal rent prices in the city, is interested in building a social project and would like to live with other people in a similar situation.

You can find more information on:
http://kolocsolidaire.org/nantes/

Ada Modzelewska