FAImaison et la Maison de l’Europe de Nantes organisent un cycle de conférences, débats et ateliers de février à mai 2014 pour sensibiliser le public aux enjeux de la politique européenne sur les libertés numériques. En avril, la conférence débat portera sur des alternatives d’accès à Internet mises en place par des associations et des activistes. Rendez-vous le mercredi 23 avril à 19h pour découvrir ces initiatives et échanger avec leurs acteurs.

crédit photo : Alexandre Dulaunoy _ _ _ Contexte Pour se connecter à internet, le FAI (Fournisseur d’accès à internet) est un intermédiaire technique incontournable, et nous optons souvent pour un des grands FAI commerciaux. Problème : les blocages et ralentissements¹ réalisés par ces FAIs pour des raisons commerciales privent les utilisateurs du choix des contenus qu’ils consultent et impliquent une intrusion dans le trafic des internautes. De vastes zones géographiques restent en outre peu ou pas couvertes par un accès décent du fait de leur non-rentabilité pour ces opérateurs. Ces approches pour la fourniture d’accès à internet sont donc peu respectueuses des libertés d’expression et d’accès à l’information ainsi que du droit à la vie privée, censés être garantis pour tous. Cependant, diverses alternatives telles que des associations, des groupes d’activistes et des petites entreprises existent partout en Europe et proposent des accès à Internet respectueux des droits fondamentaux. _ _ _ Ces initiatives se rejoignent sur plusieurs principes : 1. la défense de la neutralité du réseau qui est une condition sine qua non pour que l’utilisateur soit seul maître de son activité en ligne ; 2. la démocratisation de l’accès à internet en particulier dans les zones rurales, souvent défavorisées ; 3. la construction participative d’infrastructures réseau dans lesquelles l’internaute puisse avoir confiance. Ces petites structures souvent locales et faciles d’accès défendent donc un modèle de société où l’accès Internet ne devrait pas être soumis à l’intérêt économique de quelques entreprises mais promu comme outil d’accès à l’information et d’expression. Elles ont toutefois chacune leurs spécificités et expériences particulières et font face à des difficultés différentes selon la situation locale. _ _ _ Conférence Plusieurs initiatives locales et européennes viendront présenter leur expérience lors de la conférence : -* Freifunk², un réseau communautaire fournissant des accès wifi ouverts à tous dans plusieurs villes d’Allemagne -* Le Net du Kermeur³, un réseau rural d’accès à internet dans le Finistère couvrant des zones non éligibles à l’ADSL -* FAImaison⁴, FAI associatif nantais organisant l’évènement et membre de la Fédération FDN⁵ qui regroupe plus de vingt autres FAI associatifs francophones et cherche à rassembler les initiatives similaires dans le monde⁶ La présentation de ces trois alternatives permettra d’illustrer les problématiques auxquelles nous pouvons être confrontés : positionnement géographique difficile, législation contraignante ou encore monopole bloquant de certaines structures privées. Cette conférence-débat sera aussi l’occasion de comparer différents modèles organisationnels et surtout de montrer comment chacun peut être acteur de son réseau. Un temps sera réservé pour des discussions informelles et décontractées, ouvertes à tous ! _ _ _ Informations pratiques 23 avril à 19h00 Dans les locaux d’Epitech (16-18 rue Flandres Dunkerque à Nantes) Entrée libre et gratuite _ _ _ ¹ http://respectmynet.eu/ ² http://freifunk.net/ ³ http://lekermeur.net/ ⁴ http://faimaison.net/ ⁵ http://www.ffdn.org/fr/membres ⁶ https://www.diyisp.org/ _ _ _ A suivre Samedi 10 mai de 14h à 19h à l’Espace Cosmopolis >> Utiliser internet pour mieux comprendre et contrôler le travail des institutions politiques Samedi 17 mai à 15h30 dans le Forum de l’Espace Cosmopolis >> Libertés fondamentales sur internet : décodage des positions des candidats aux élections européennes