de gauche à droite : Philippe Malinge, Vice-Président – Anne Plaud, Présidente – Patrice Bolo, Premier Vice-Président

Edito

Assemblée Générale Extraordinaire et modifications statutaires de la Maison de l’Europe

Une nouvelle étape vers le Pôle Europe

Vitrine et stimulant de l’action et de la réflexion européenne sur le territoire, le Pôle Europe constituera un lieu original et innovant, dédié à l’expérimentation et au montage de projets sur le thème de l’Europe, un lieu de débat et de rencontre des citoyens européens, boulevard de la Prairie aux Ducs à Nantes.

La Maison de l’Europe, association loi 1901, est créée en 2005, de la volonté de la société civile, représentée par le Mouvement Européen 44, le Centre Culturel Européen, l’Association Européenne des Enseignants, la Jeune Chambre Economique, soutenue par l’ensemble des collectivités, la Ville, la Métropole, le Département et la Région, ainsi que l’Université de Nantes.

Dès le départ, l’idée de réunir les acteurs au sein d’un lieu partagé est apparue.

Avec le temps des structures nouvelles ont émergé, enrichissant le nombre et le champ d’intervention des acteurs associatifs : Euradio, associations binationales réunissant les russes, grecs, tchèques, polonais, catalans, et plus récemment le dispositif Alliance Europa et sa Fabrique des Idées.

La Maison de l’Europe fédère aujourd’hui une quarantaine d’associations, autant d’adhérents directs, des collectivités de Loire-Atlantique, pour assurer au plus proche des citoyens, à l’échelle du département, en réseau avec les Maisons de l’Europe de la région, une mission d’éducation populaire aux questions européennes.

L’étude réalisée avec le Cabinet Catalys pour accompagner la Maison de l’Europe et le Centre Culturel Européen ainsi que leurs partenaires dans le projet du Pôle Europe préconise la refonte de la Maison de l’Europe à Nantes qui devient la structure porteuse du Pôle Europe à l’issue de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 26 septembre 2018.

 

Anne Plaud, présidente de la Maison de l’Europe à Nantes

 

Lire la lettre d’information d’octobre 2018.