Re – bonjour, je m’appelle Egle. J’ai 23 ans. Je suis originaire de Lituanie. De septembre 2014 à juillet 2015 je travaille pour la Maison de l’Europe à Nantes dans le cadre du Service Volontaire Européen. J’aimerais vous parler de ça !

Pour faire court, le Service Volontaire Européen est une action organisée par la Commission Européenne qui donne l’opportunité à tous les jeunes de 18 à 30 ans de partir tous frais payés dans un pays étranger (dans une association, une ONG ou une collectivité / dans l’un des 28 pays membres de l’Union européenne ainsi que dans des pays partenaires) et d’y assurer une mission qui peut être culturelle, sociale, sportive, en rapport avec l’environnement…

Le SVE est un partenariat entre le volontaire, l’organisation d’envoi et l’organisation d’accueil pour une mission qui dure de 2 à 12 mois. Vous ne pouvez pas en parallèle de votre SVE suivre des cours ou avoir un petit job. Vous devez consacrer votre temps à ce Service Volontaire Européen pendant 30 à 35h par semaine environ.

Vous bénéficiez d’une prise en charge totale sur place (hébergement, restauration, transport, couverture maladie et responsabilité civile) et d’une indemnité allant de 140 à 210 euros par mois selon les pays. Aussi vous bénéficiez d’un accompagnement continu sous la forme d’un tutorat et d’une formation linguistique. Totalement gratuit donc !

L’expérience acquise lors du SVE est reconnue avec la délivrance d’un certificat de SVE – YouthPass (évaluation de l’activité volontaire et mention des compétences acquises).

Il n’y a pas de prérequis, de compétences spécifiques en langue (bien que des bases en anglais soient bien utiles) pour être sélectionné et aucune formation, expérience ou diplôme ne sont requis: seules votre motivation et votre implication comptent !

Pourquoi partir en SVE ? C’est une parfaite expérience pour partir seul sans être vraiment seul sur place. C’est la chance de pouvoir appréhender une culture totalement différente non plus dans les livres ou juste en visitant des monuments, mais en vivant au jour le jour au contact de la population. C’est apprendre à devenir autonome ou apprendre d’autres langues. En plus, les employeurs apprécient beaucoup une expérience de volontariat à l’étranger !

Comment poser sa candidature ? Adressez-vous à un organisme d’envoi qui vous aidera à construire votre projet et vous donnera accès à une base de données de projets SVE.

Organisme d’envoi SVE à Pays de la Loire est le CRIJ

Plus d’infos sur le SVE

ET ICI : QUELQUES RECOMMANDATIONS PERSONNELLES POUR LES BÉNÉVOLES ACTUELS OU FUTURS

SORTEZ DE CHEZ VOUS : Si vous avez du temps libre, éteignez votre ordinateur et sortez découvrir le monde. Participez à des activités extérieures, allez faire du sport dans un club, faites partie des associations, des ateliers …

SOURIEZ : Une fois vous souriez, la personne en face de vous sourira et c’est ce qui facilitera le contact ! Joli, non ?

PROJET PERSONNEL : Vous avez donc des « missions » et un projet personnel à mettre en place. Aimiez-vous créer des chorégraphies avec vos, amis, faire des randonnées, nager, jouer de la guitare? Choisissez le projet personnel que vous apprécierez !

YOUTHPASS : Travaillez sur le Youthpass régulièrement – par exemple tous les jeudi. Utilisez-le comme votre journal.

COUCHSURFING: Le principe du Couchsurfing est simple et un peu le même que pour l’échange de maisons. La différence est que vous êtes hébergés donc vous pouvez échanger avec les habitants et ce sans réciprocité obligatoire. Il suffit de s’inscrire sur un site dédié et créer son profil. Il n’est pas nécessaire de « coucher » pour utiliser ce site. Vous pouvez aussi simplement l’utiliser pour rencontrer des locaux autour d’un verre. Vous aurez alors peut-être la réponse à certaines de vos questions sur le pays. Surtout, vous pourrez bénéficier des connaissances de votre contact sur la région. Il vous donnera bien souvent plein de bons tuyaux : horaires de bus, sites à voir, hôtels pas chers, etc. Dans les grandes villes, vous avez toujours un groupe couchsurfing local qui organise régulièrement des soirées pour que les membres se rencontrent.

FACEBOOK : Dans Facebook vous devez rejoindre des groupes comme « Erasmus [Insérez un nom de ville] » « ESN [Insérez un nom de ville] » « International [Insérez un nom de ville] » « Polyglot [Insérez un nom de ville] » Donc sautez sur les occasions de faire de nouvelles rencontres. Acceptez les invitations à des fêtes, dites oui aux nouvelles aventures et parlez à des étrangers, etc.

GOOGLE : Vous devriez rechercher dans Google ÉVÉNEMENTS GRATUITS A [Insérez un nom de ville] et participer !

YES MAN : Dans le film « Yes Man », Jim Carrey incarne un homme qui, pour changer sa vie morne et sortir d’un état dépressif, décide de dire « oui » à toutes les demandes qui lui sont faites. Essayez-le! Dire « oui » plus souvent offre la possibilité de vivre des choses nouvelles et imprévues.

ET MAINTENANT IL EST TEMPS POUR TRUCS ET ASTUCES POUR APPRENDRE UNE LANGUE

L’APPROCHE “360°” : Immergez-vous dans la langue. Pour moi, il s’agit avant tout de mettre en pratique ce que j’ai appris – que ce soit dans un email, en me parlant à moi-même, en écoutant de la musique ou la radio.

AMUSEZ-VOUS: Cherchez des façons amusantes de pratiquer la langue que vous apprenez : créez une pièce de théâtre radiophonique avec un ami ou une bande dessinée, écrivez un poème ou parlez simplement à qui vous voulez. trouvez un moyen de vous amuser dans cette langue

PARLEZ-VOUS A VOUS-MÊME: Cela peut paraître très bizarre, mais parler tout seul une langue que vous apprenez est une très bonne façon de vous entraîner

REGARDEZ DES FILMS ET SÉRIES EN VERSION ORIGINALE SOUS-TITRÉE

APPRENEZ PAR PHRASES ET NON PAS PAR MOTS: Il est conseillé de se familiariser avec des phrases entières afin de se projeter dans une situation en particulier: c’est plus facile à retenir et à réutiliser par la suite.

DIVERSIFIEZ VOTRE APPRENTISSAGE : Lire, regarder des films, parler avec vos amis, Chanter des chansons dans la langue, Aller dans des cocktails internationaux (Polyglot Club, soirées Wine & Cheese Speaking-agency…) pour rencontrer des étrangers et jetez-vous à l’eau!

OUBLIEZ VOS PEURS: Demandez-vous ceci : lorsqu’une personne qui ne parle pas bien votre langue s’adresse à vous, la jugez-vous négativement car elle fait des fautes ou êtes-vous content qu’elle fasse l’effort de s’exprimer dans votre langue ?

Egle Rauste

e.rauste@maisoneurope-nantes.eu