Le nom de cette communauté vient des termes anglais Willing Worker on Organic Farms, travailleur bénévole sur des fermes biologiques.

Comme son nom l’indique, il s’agit de proposer sa main d’œuvre dans une ferme biologique en échange du gîte et du couvert. La durée de travail varie entre 4 et 7 h par jour.

Faire du wwoofing permet de partager la vie d’une famille sur leur ferme, d’apprendre (ou approfondir) ses compétences en matière de jardinage, agriculture et petits travaux mais également de communiquer dans une autre langue (même si vous êtes dans une ferme française, il est possible que celle-ci accueille des wwoofeurs de différentes nationalités).

Selon les pays, il faut s’inscrire sur leur site internet pour être mis en relations avec les fermes. Les tarifs varient autour de 10-50 euros.

 

Plus d’informations par ici: https://wwoofinternational.org/